Insurance

Mar 14 2019

Cnav – Caisse de retraite, caisse nationale de retraite.

#Caisse #nationale #de #retraite


Caisse nationale de retraite

Caisse nationale d’assurance vieillesse : retraite de base des salariés du privé

La Caisse nationale d’assurance vieillesse a été créée en 1945 pour gérer l’épargne retraite des affiliés et pour verser leur pension de base une fois qu’ils décident de liquider leurs droits. Elle est administrée par l’Assurance retraite et son réseau.

1- Qui est affilié à la CNAV ?

La Caisse nationale d’assurance vieillesse gère les cotisations de retraite de base des salariés du privé, qu’ils travaillent à temps plein ou à temps partiel. Les agents non titulaires du secteur public et parapublic sont aussi affiliés au régime général des salariés pour leur retraite de base. Il faut savoir qu’à la fin de l’année 2015, la caisse comptait 17,2 millions de cotisants et 13,5 millions de retraités.

2- Les cotisations

Les affiliés de la CNAV versent des cotisations pour se constituer une retraite de base. Il faut savoir que ces cotisations sont prises en charge par le salarié et par son employeur.

– 6,90 % sur le salaire, dans la limiter du plafond de la Sécurité sociale ;

– 0,35 % sur le montant total du salaire.

– 8,55 % du montant du salaire dans la limite du plafond de la Sécurité sociale ;

– 1,85 % du montant total du salaire.

3- Le départ en retraite

Les affiliés de la Caisse nationale d’assurance vieillesse peuvent demander la liquidation de leurs droits lorsqu’ils atteignent l’âge légal de départ qui varie de 60 ans à 62 ans en fonction de leur année de naissance. Ils peuvent aussi attendre l’âge du taux plein qui varie de 65 ans à 67 ans : cette alternative permet de percevoir une pension plus confortable lorsque l’assuré ne dispose pas du nombre de trimestres nécessaires pour bénéficier du taux plein au moment de l’âge légal de départ en retraite. Le montant de leur pension s’améliore également s’ils décident de continuer à travailler au-delà de l’âge du taux plein. En effet, depuis 2010, les employeurs n’ont plus le droit de mettre un salarié à la retraite avant l’âge de 70 ans, sans l’accord de ce dernier.




Written by NORT-CAROLINA


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *